lundi 6 février 2012

# 8 - "The Artist"


Affiche officielle du film "The Artist"
***
     Aujourd'hui, j'ai eu l'occasion d'aller voir le film franco-américain muet noir et blanc "The Artist", sorti le 12 octobre 2011.
***
     Ce film, réalisé par Michel Hazanavicius, relate l'histoire de George Valentin (interprété par Jean Dujardin), une star du cinéma muet noir et blanc dans les années 1927. Au sommet de sa gloire, il rencontre par hasard une de ses fans, Peppy Miller (interprétée par Bérénice Bejo). Il la recroise plus tard lorsqu'elle endosse le rôle d'une figurante dans le film qu'il tourne et tombe sous son charme. Malheureusement pour George Valentin, le cinéma parlant supplante le cinéma muet et lui, qui en était la star, se retrouve déchu tandis que la carrière d'actrice de Peppy Miller décolle. Alors que George Valentin s'enfonce dans le désespoir, Peppy Miller, s'étant éprise de lui, fait tout pour lui venir en aide.
***
     Je dois avouer que durant les premières minutes, n'ayant jamais vu de film muet auparavant, j'ai été assez déroutée par l'absence de dialogues. Le pitch est assez simple et les expressions et mimiques sont exagérées en raison de l'absence de dialogues. J'ai cependant beaucoup aimé ce film car je l'ai trouvé visuellement magnifique : mises en abîme, jeux de reflets et de miroirs, contre-jours,... Le noir et blanc m'a vraiment beaucoup plu, je trouve qu'il renforce l'intensité des émotions et qu'il est esthétiquement très intéressant. J'ai été charmée par les mimiques de Jean Dujardin, l'énergie contagieuse de Bérénice Béjo, le casting en général (James Cromwell, John Goodman,...) et, je dois bien l'admettre, par l'adorable chien de George Valentin. Le film est à la fois drôle, charmant, dramatique et romantique, subtil mélange qui, je pense, possède tous les atouts pour plaire.
***
***

2 commentaires:

Léa a dit…

Merci beaucoup :D

Johanna K. a dit…

Je ne l'ai toujours pas vu! Mais il a l'air vraiment bien, au vu de tout ce que j'entends à son sujet:) Il faut que je le voie!

Très bon post par ailleurs, une jolie plume.

J.